Le Plan de Rénovation Énergétique des Bâtiments

 
 

Index d'articles

  1. La Lettre de l'Etat dans le Doubs - Numéro 40 - Mars 2018
  2. Installation de la commission départementale de luttre contre la prostitution
  3. Inauguration de la société créée par Lucien FOURNIER, « SOLUTIEN CREATION », à Soye
  4. Déplacement officiel de Mme Frédérique VIDAL, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation à Besançon
  5. Nouveaux seuils applicables aux procédures de commande publique depuis le 1er janvier 2018
  6. Un nouveau mémorial à la caserne de gendarmerie de Besançon
  7. Le Plan de Rénovation Énergétique des Bâtiments
  8. L'ENSAP, l'espace numérique sécurisé de l'agent public
  9. La brigade numérique de la gendarmerie nationale
  10. Un film pour illustrer les premiers Eco-Quartiers labellisés en Bourgogne-Franche-Comté
  11. Lancement de la campagne Centre National de Développement du Sport 2018 (CNDS)

Nicolas HULOT, ministre de la transition écologique et solidaire, et Jacques MEZARD, ministre de la cohésion des territoires, ont présenté le 24 novembre 2017 le projet de plan de rénovation énergétique des bâtiments.

Ce plan comprend 4 axes :

  •  Faire de la rénovation énergétique une priorité nationale identifiée aux objectifs hiérarchisés,
  •  Lutter contre la précarité énergétique et massifier la rénovation pour les particuliers,
  •  Favoriser la rénovation des bâtiments publics et tertiaires,
  •  Renforcer les compétences et l’innovation.

Dans le cadre de la concertation autour de ce plan, M. Raphaël BARTOLT, préfet du Doubs a réuni l’ensemble des acteurs locaux le 23 janvier 2018 à la préfecture du Doubs.

Cette rencontre a permis à toutes les parties prenantes de s’exprimer librement.

Les discussions ont porté essentiellement sur :

  •  le guichet unique d’information sur les aides existantes en matière de rénovation énergétique (Dans le Doubs, cette fonction est exercée par l’ADILAgence départementale d'information sur le logement depuis 2013) ;
  •  la communication, qui constitue un élément majeur pour faire connaître, au plus grand nombre, les aides financières ;
  •  la massification de la rénovation, qui peut se concrétiser notamment par la mise en œuvre de solutions innovantes et facilement reproductibles en matière de rénovation énergétique ;
  •  le rôle des professionnels du bâtiment et des collectivités : les artisans sont les premiers interlocuteurs des ménages. De même, les élus des petites communes sont proches de la population. Ces acteurs peuvent être le relais des institutions sur cette thématique de la rénovation énergétique.