Année 2022

Modification de la circulation au carrefour RN57 – RD44 (la Cluse-et-Mijoux)

 
 
Communiqué de presse du 12 juillet 2022

Les travaux du département du Doubs de restructuration du pont des Rosiers à la Cluse-et-Mijoux débutés le 25 avril 2022 engendrent une déviation du trafic, et notamment par les RD 44 et RN 57.

Afin de sécuriser l’intersection entre la RN 57 et la RD 44, théâtre régulier d’accidents, la DIR-Est a mis en place sur la RN 57 une limitation de la vitesse à 70 km/h, des bandes rugueuses pour sensibiliser les usagers ainsi qu’un radar chantier.

Au regard de l’accidentologie rencontrée les dernières semaines à proximité de cette intersection et en concertation avec les élus des communes concernées, les forces de l’ordre et les gestionnaires routiers, il sera mis en place une modification de la circulation au sein de ce carrefour :

  • Le mouvement de tourne-à-gauche permettant de sortir de la RN57 (en provenance des Hôpitaux) pour se rendre sur la RD44 direction Montperreux sera interdit à tous les véhicules. Cette interdiction sera matérialisée par une ligne blanche centrale continue et le panneau associé. Aussi, pour se rendre à Montperreux et Oye-et-Pallet depuis les Hôpitaux, les usagers emprunteront depuis le giratoire des Hôpitaux-Vieux la RD9 (en direction de Labergement-Sainte-Marie) puis la RD437 en direction de Montperreux – Oye-et-Pallet. Une signalétique provisoire sera mise en place en ce sens au niveau de la RN57. Cet itinéraire alternatif fait d’ailleurs partie du réseau structurant du réseau routier départemental et est donc particulièrement apte à accueillir cette circulation ;
  • Le mouvement de tourne-à-gauche permettant de sortir de la RD44 (en provenance de Montperreux) pour se rendre sur la RN57 direction Pontarlier restera autorisé et sera matérialisé par une ligne blanche discontinue ;
  • Les mouvements de tourne-à-droite (sortie de la RN57 depuis Pontarlier en direction de Montperreux et sortie de la RD44 en provenance de Montperreux et à destination des Hôpitaux) resteront également autorisés.

Par ailleurs, des barrettes sonores seront positionnées sur la ligne blanche continue centrale de part et d’autre du carrefour, de manière à lutter et à éviter les écarts de circulation.

Il est rappelé que la circulation routière réclame une vigilance et une attention de tous les instants. L’usage du téléphone au volant multiplie par trois le risque d’accident. Plus grave, lire un message en conduisant multiplie le risque par 23 dans la mesure où il oblige le conducteur à détourner les yeux de la route pendant en moyenne 5 secondes.

En outre, la vitesse, excessive ou inadaptée aux circonstances, est la première cause de mortalité routière en France. Elle est à la fois un facteur déclencheur de l’accident, mais aussi un facteur aggravant.