Actualités 2021

Campagne « Obligation de formation »

 
 
Annoncée par le président de la République le 13 septembre 2018 à l'occasion du lancement de la « stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté », et entrée en vigueur à la rentrée de septembre 2020.

Annoncée par le président de la République le 13 septembre 2018 à l'occasion du lancement de la « stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté », et entrée en vigueur à la rentrée de septembre 2020. L’obligation de formation a été instaurée par la loi « pour une École de la confiance » (article 15 de la loi du 26 juillet 2019).

Elle vise à garantir une continuité éducative et pédagogique de 3 ans à 18 ans et à attaquer la pauvreté à la racine, en travaillant à l’insertion et à la qualification de chacun, en proposant des solutions de retour en formation sous statut scolaire, d’accès à la qualification et à l’emploi, avec une intervention rapide des réseaux de l’éducation nationale et des missions locales.

L’obligation de formation concerne en France environ 60 000 jeunes de 16 à 18 ans qui ne seraient aujourd’hui ni en formation, ni en études, ni en emploi, qu’ils soient diplômés ou non. Elle porte l'ambition de ne laisser aucun jeune mineur sans solution de formation et d'accompagnement.

Être accompagné et orienté

A partir du 14 janvier, une campagne d’information sur l’obligation de formation a été lancée avec la mise en place d’un numéro vert dédié aux 16-18 ans. Ce numéro permettra de mettre en relation les jeunes avec des acteurs de l’orientation et de l’accompagnement. Afin de répondre aux interrogations des jeunes et de leur famille, de les informer et de les orienter, un seul numéro : le 0 800 122 500.

Entretien, diagnostic de sa situation, bilan de compétences... tous les outils seront mis au service de son choix. Le mot d’ordre pour les conseillers d’orientation est qu’il n’y a pas que l’école pour préparer son avenir, d’autres dispositifs qualifiants existent : formation professionnelle, service civique, volontariat, micro-lycées, écoles de la seconde chance, dispositifs d’insertion professionnelle, etc.

Une campagne à triple objectif
  • Mobiliser les jeunes en décrochage scolaire et leur donner envie d’intégrer une formation jusqu’à leur majorité,
  • Mieux orienter les jeunes décrocheurs et informer qu’il existe des solutions pour acquérir jusqu’à 18 ans des compétences professionnelles et se former dans les métiers d’avenir,
  • Orienter et accompagner les parents et les proches dans les démarches pour réinsérer leur enfant dans un parcours scolaire ou en apprentissage.
Pour plus d'informations :

https://www.nouvelles-chances.gouv.fr/

> Dépliant campagne "obligation de formation" - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,86 Mb