Loup : un indice de présence au Val d’Usiers

 
 
Loup : un indice de présence au Val  d’Usiers

Des images d’un canidé (vidéos et photographies) ont été recueillies par un correspondant du réseau loup-lynx du département du Doubs en mars dernier sur la commune de Bians-les-Usiers.

A l’issue d’une expertise menée par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage), il apparaît que tous les critères d’analyse relevés sur ces images, sont compatibles avec l’identification d’un loup Canis lupus.

Le réseau constitué de correspondants formés à cet effet a pour mission de collecter des indices de présence de grands prédateurs, il est animé par l’ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage et piloté au plan départemental par la Direction Départementale des Territoires. Il s’agit de contribuer à la caractérisation de la progression de la population de loups d’un point de vue géographique et démographique conformément aux objectifs fixés par le plan national d’action 2018-2023 sur le loup et les activités d’élevage.

Une zone de présence permanente de l’espèce (ZPP) dénommée zone du Marchairuz, a été identifiée au sud-ouest du département, secteur de Mouthe à Chapelle des Bois - zone partagée avec le département du Jura et le canton de Vaud en Suisse. Ainsi, un dispositif spécifique de suivi intensif de l’espèce en été et en hiver est également mis en place, ces suivis sont réalisés par les correspondants du réseau.

Il s’agit donc d’un nouvel élément attestant a minima du passage de l’espèce dans le département du Doubs, après la découverte d’un cadavre de loup mâle adulte ou subadulte suite à une collision avec un véhicule à Chaffois en mars 2018 et l’identification la même année de la zone de présence permanente du Marchairuz dont on sait aujourd’hui qu’elle héberge un loup mâle et un loup femelle principalement localisés en Suisse.