La Plate-forme Opérationnelle Transfrontalière du Doubs et du Territoire de Belfort.

 
 

Index d'articles

  1. La Lettre de l'Etat dans le Doubs - Numéro 35 - Septembre 2017
  2. Élaboration d’un plan de déplacement dédié au futur pôle administratif Viotte
  3. Visite de la plateforme de recrutement par simulation chez Numérica à Montbéliard
  4. Accessibilité : présentation du projet global du schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public
  5. Forum Service Civique
  6. La révision des valeurs locatives des locaux professionnels
  7. La Plate-forme Opérationnelle Transfrontalière du Doubs et du Territoire de Belfort.
  8. Opération de sensibilisation dans les transports scolaires
  9. Les ateliers des territoires « Vivre et travailler en montagne à l’heure du changement climatique », une démarche à l’échelle du Massif du Jura
  10. Le schéma départemental de gestion cynegétique
  11. Nouvelles modalités de délivrance de la carte mobilité inclusion pour les personnes morales
  12. Le contrôle des flux transfrontaliers

La citadelle de Besançon a accueilli en ses murs la réunion de la plate-forme opérationnelle transfrontalière.

Le vendredi 8 septembre 2017, le colonel Eric LANGLOIS, commandant la formation administrative de Franche-Comté, commandant le groupement de gendarmerie départementale du Doubs, a accueilli au sein de la citadelle Vauban de Besançon la réunion de la plate-forme opérationnelle transfrontalière (POT25).

Au cours de cette réunion étaient réunis tous les représentants opérationnels des groupements du Doubs, du Territoire de Belfort, des services de la police nationale, des douanes et leurs homologues suisses ainsi que des centres de coopération policière et douanière (CCPD) de Genève.

Ce contact direct permet un échange d’information sur la délinquance commune à nos deux pays et la conception de réponses opérationnelles.

Le colonel Eric LANGLOIS a réaffirmé auprès des représentants helvètes la volonté de la gendarmerie nationale en Franche-comtè d’accentuer ses relations transfrontalières à travers cette plate-forme opérationnelle.

Monsieur le maire de Besançon invité d’honneur de la réunion, s’est félicité de cette coopération en indiquant la citer en exemple auprès de ses homologues élus.