Présentation du rapport d'activité des services de l'Etat 2017 devant l'Assemblée départementale

 
 

Index d'articles

  1. La Lettre de l'Etat dans le Doubs - Numéro 42 - Juin 2018
  2. Présentation du rapport d'activité des services de l'Etat 2017 devant l'Assemblée départementale
  3. Abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes à double-sens sans séparateur central au 1er juillet 2018
  4. Cérémonie de remise des prix du concours de la Résistance et de la Déportation
  5. Remise de l'insigne de Chevalier de la Légion d'Honneur à Mme Christine BOUQUIN, présidente du Conseil départemental du Doubs
  6. Poursuite des exercices de tuerie de masse en lien avec les établissements scolaires
  7. Le bilan de la campagne de télédéclaration PAC 2018
  8. La recherche de personnes immergées : nouveau domaine de compétence des équipes cynotechniques des sapeurs-pompiers du Doubs
  9. La présence du loup dans le département du Doubs
  10. Acculturation au monde agricole des jeunes gendarmes de la compagnie de Montbéliard
  11. Le bilan des contrôles en exploitation agricole

Le mardi 26 juin 2018, M. Raphaël BARTOLT, préfet du Doubs a présenté le rapport d'activité des services de l'Etat 2017 dans le Doubs devant l'Assemblée départementale.

La présentation de ce rapport a pour objectif de mettre en lumière les réponses aux préoccupations de nos concitoyens sur l'action des services de l'Etat dans le Doubs.

Le mot du préfet:

"Afin de mieux accompagner les évolutions de la société, les services de l’État se modernisent de manière continue, toujours pour améliorer et de faciliter l’accès aux services publics et de répondre aux attentes de la population.Garantir la sécurité est le premier défi auquel doivent répondre les services de l’État.

Je tiens à saluer les forces de l’ordre qui agissent avec détermination et courage au plus près de nos concitoyens. Elles assument leurs missions en adaptant leurs méthodes d’intervention à la menace terroriste, en intensifiant leur action contre toutes les formes de délinquance, tout en s’engageant dans la Police de Sécurité du Quotidien qui a fait l’objet de concertations en 2017 et qui est mise en œuvre en 2018. Elle a pour objectif de rendre encore plus présentes, accessibles et efficaces nos forces de sécurité.

La modernisation de l’État, c’est aussi le développement de l’outil numérique au service de la simplification des formalités administratives. En 2017, la préfecture du Doubs s’est ainsi engagée dans un changement majeur dans le cadre du Plan Préfectures Nouvelle Génération. Les moda

présentation RASE

lités de délivrance des titres - carte nationale d’identité, passeport, permis de conduire et carte grise - ont profondément évolué vers le numérique et par un réseau de tiers de confiance. Le Doubs a la chance d’accueillir à Besançon l’un des 5 centres d’expertise et de ressources des titres (CERT) "service d'immatriculation des véhicules".

Etre accessible au plus grand nombre est le défi qui accompagne toute modernisation pour limiter les fractures numériques et territoriales.Ainsi, afin que chacun puisse être accompagné dans ses démarches sur l’ensemble du territoire, le réseau des Maisons des Services au Public (MSAP) se densifie avec 8 créations en 2017 portant à 20 le nombre de MSAP dans le Doubs. C’est dans ce même esprit de couverture de l’ensemble du territoire que l’État accompagne les actions de soutien aux plus fragiles en matière de logement, de politique de la ville, d’accessibilité et d’économie sociale et solidaire et qu’une coordination départementale de l’aide alimentaire a été mise en œuvre.

L’attention portée à notre environnement, dans un département aux ressources naturelles variées et riches, est également importante de la part de la population et des services de l’État. Ainsi, le travail de police de l’environnement est primordial afin de préserver les écosystèmes. De plus, les échanges entre les acteurs locaux au sein de la conférence Loue et Rivières comtoises permettent une prise en compte particulièrement utile des caractéristiques de notre territoire.

Enfin, les services de l’État se mobilisent auprès des territoires ruraux afin de les accompagner dans leurs projets. Les contrats de ruralité, le fort soutien à l’investissement local, l’attention portée à l’offre médicale en milieu rural et la convention ruralité mise en place par l’Éducation nationale sont autant de marques de cette implication de l’État pour la vitalité de la ruralité dans le Doubs. La lecture de ce rapport des services de l’État dans le Doubs 2017 vous permettra de constater cette forte volonté des agents de l’État, que je tiens à remercier sincèrement pour leur implication et leur dynamisme, de répondre aux défis d’aujourd’hui et d’anticiper ceux de demain."

> Le rapport d'activité des services de l'Etat 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 14,12 Mb