COVID-19 : Point sur la situation dans le Doubs

COVID19 - Le couvre-feu dans le Doubs

 
 
COVID19 - Le couvre-feu dans le Doubs

Le département du Doubs est concerné par les mesures de lutte contre la propagation du Covid-19 applicables sur l’ensemble du territoire

Dans le département du Doubs, un couvre-feu anticipé est en vigueur chaque jour de 18h00 à 06h00, à compter du 02 janvier 2021.

Vous pouvez télécharger vos attestions de déplacement depuis le site du Gouvernement .

Toutes les informations sont à retrouver sur le site du Gouvernement ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24/24h).

L'application TousAntiCovid est disponible au téléchargement sur : 

À la différence de la première vague, les régions se trouvent aujourd’hui confrontées à une circulation virale bien plus élevée qu’au mois de mai et le virus se propage plus facilement en hiver qu’au printemps.

L’État doit agir à la fois pour éviter une 3ème vague mais également pour préserver les services de santé et le personnel soignant en première ligne.

L’objectif du couvre-feu est ainsi de limiter les rassemblements durant lesquels les gestes barrières sont moins bien appliqués où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Avec un taux d'incidence parmi la population générale des plus élevés, le Doubs fait partie des départements pour lesquels les indicateurs de circulation du virus prescrivent l'anticipation du couvre-feu à 18 heures.

Aussi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a pris un arrêté modifiant les horaires du couvre-feu afin d'interdire les déplacements entre 18 heures et 6 heures. Cet arrêté préfectoral est applicable à compter du 2 janvier 2021.

Ainsi, dès le 2 janvier, les sorties et déplacements sont interdits de 18h00 à 06h00 du matin sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive.

Toutefois, certains déplacements demeurent possibles entre 18 heures et 6 heures. Une attestation de déplacement dérogatoire propre au couvre-feu est requise. Il est possible de la télécharger sur le site du Gouvernement, sur le site du ministère de l’Intérieur et sur l’application #TousAntiCovid, ou de la recopier sur un papier libre. Les dérogations concernent :

- les déplacements professionnels
- les trajets pour se rendre ou revenir de son travail
- les déplacements pour se rendre ou revenir de lieux d'accueils de mineurs, de lieux d'enseignement ou de formation
- les déplacements pour se rendre ou revenir de lieux d'organisation d'examens ou de concours
- les déplacements liés à des soins, des examens ou des consultations ou à l'achat de produits de santé
- les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et pour la garde d'enfants
- les déplacements des personnes en situation de handicap et le cas échéant, de leur accompagnant
- les déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative
- les déplacements pour participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative
- les déplacements liés à des transferts ou transits dans le cadre de déplacements de longue distance
- les déplacements brefs, dans le rayon d'un kilomètre de son domicile, pour les besoins des animaux de compagnie.

Les personnes souhaitant ainsi se déplacer entre 18 heures et 6 heures, lorsqu'elles répondent à l'une de ces conditions, devront toujours se munir d'une attestation et de tout document permettant de justifier qu'elles se trouvent bien dans l'un de ces cas de figure.

Par ailleurs, certains établissements recevant du public (commerces et services assimilés, restaurant pour leur activité de vente à emporter, bibliothèques, centres de documentation et de consultation d'archives) seront fermés à partir de 18 heures.

Les activités professionnelles se déroulant au domicile du client seront, sauf intervention urgente ou de livraison, interdites entre 18 heures et 06 heures.

Les établissements qui ne sont pas fermés en application du décret du 29 octobre 2020, destinés à la garde des jeunes enfants, à l'enseignement scolaire, aux activités périscolaires pourront continuer à fonctionner après 18 heures. Les parents pourront aller chercher leurs enfants pendant le couvre-feu en se munissant de l'attestation correspondante.

En revanche, les activités extrascolaires ne seront pas permise au-delà de 18 heures. Un délai d'adaptation est donné aux organisateurs de ces activités et une tolérance sera acceptée jusqu'au 10 janvier 2021.

> Arrêté préfectoral n°25-2020-12-30-003 portant sur les mesures sanitaires - destinées à prévenir la propagation de l'épidémie de Covid-19 dans le d... - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb


Commerces et établissements recevant du public (ERP) 

Les commerces autorisés à ouvrir doivent respecter un protocole sanitaire renforcé, fruit des concertations qui ont eu lieu avec les représentants des professionnels, et qui prévoit une augmentation de la jauge de densité (8 mètres carré pour une personne) pour l’accueil du public.  

Un protocole a été mis en ligne sur le site du ministère de l’économie

Les auto-écoles peuvent reprendre leur activité de préparation aux épreuves pratiques du permis de conduire, dans le respect du protocole sanitaire qu’elles appliquaient jusqu’ici. La préparation des  épreuves théoriques continue de se faire à distance.  

La reprise des visites immobilières est autorisée, pour les professionnels comme les particuliers, dans le respect du protocole sanitaire applicable.  

De même que les services à domicile, là aussi dans le respect des règles sanitaires applicables. En revanche, les bars et les restaurants resteront fermés, a minima jusqu'à mi-février.


Activités culturelles  

Depuis le 28 novembre, les commerces culturels, que ce soit les librairies, les disquaires, les galeries d’art, les magasins d’instruments de musique, sont rouverts, comme tous les autres commerces.  

Depuis cette même date, les bibliothèques et les archives sont de nouveau accessibles au public.


Lieux de culte 

Les offices dans les lieux de cultes sont à nouveau permis, dans la limite de 30 personnes. Les cimetières ne sont pas fermés.


Éducation  

Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire dès l’âge de 6 ans. 

La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs.  

Les formations et concours font aussi l’objet de dérogation.  

Concernant l’enseignement supérieur, l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés restent en distanciel sauf exception pour certains travaux pratiques. L’accès aux bibliothèques universitaires est possible. Les restaurants universitaires ne peuvent que faire de la vente à emporter.


Personnes âgées  

Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées dans le strict respect des mesures barrières.


Travail  

Le télétravail est obligatoire à 100 % partout où il est possible.  

Cependant, contrairement au confinement de mars le secteur du bâtiment et des travaux publics ainsi que les usines et les exploitations agricoles peuvent poursuivre leur activité.  

Les bureaux de poste et les guichets de service publics restent également ouverts.


En complément, retrouvez l'arrêté préfectoral du 30 novembre 2020 reprenant les mesures relatives au port du masque dans certaines communes du Doubs :

> Arrêté préfectoral n°25-2020-11-30-003 portant sur les mesures sanitaires destinées à prévenir la propagation de l'épidémie de Covid-19 sur le dépa... - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,10 Mb

> Annexe à l'arrêté préfectoral n°25-2020-11-30-003 (cartographies) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,86 Mb

Ces mesures sont reconduites dans le département du 1er au 31 janvier 2021 :

> Arrêté préfectoral n°25-2020-12-30-003 portant sur les mesures sanitaires - destinées à prévenir la propagation de l'épidémie de Covid-19 dans le d... - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb

> Annexe à l'arrêté préfectoral n°25-2020-12-30-003 (cartographies) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,86 Mb

En savoir + : site du Gouvernement