Année 2022

Orage de grêle aux conséquences sérieuses sur le Haut-Doubs

 
 
Communiqué de presse du 21 juillet 2022

Hier, en fin d’après-midi, un violent épisode de grêle a touché neuf communes du Haut-Doubs, dont sept ont été particulièrement impactées. Les grêlons, d’une taille inédite pour cette région, ont causé des dommages particulièrement importants avec, sur certaines communes, la totalité des toitures détruites.

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDISService départemental d'incendie et de secours) a effectué près de 400 interventions sur ces communes, mobilisant plus de 150 sapeurs-pompiers durant une grande partie de la nuit. Jean-François COLOMBET, préfet du Doubs, salue la mobilisation remarquable des sapeurs-pompiers qui se poursuit actuellement sur des opérations urgentes de bâchage de toitures.

Le préfet a pris personnellement contact avec l’ensemble des maires des communes touchées pour les assurer de son soutien et de sa pleine mobilisation.

Dès à présent, il a :

  • Saisi la fédération du bâtiment pour assurer une réponse rapide de l’ensemble de la profession, des couvreurs en particulier ;
  • Transmis aux maires la liste des entreprises mobilisables sur le secteur afin d’éviter, d’une part, l’apparition d’offres frauduleuses hors des circuits professionnels et, d’autre part, la mise en danger des habitants qui seraient tentés de procéder eux-mêmes aux premières sécurisations. Le préfet rappelle le message de prudence déjà diffusé par le SDISService départemental d'incendie et de secours auprès de ces habitants et les invite à faire appel aux services du SDISService départemental d'incendie et de secours (appel au 18) en cas de besoin ;
  • Saisi la fédération des assureurs du Doubs afin que leur réponse soit à la hauteur du caractère historique des dégâts constatés.

Monsieur le préfet proposera à la commission d’élus de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR), qui se réunit ce jour, une mobilisation financière exceptionnelle à destination de ces petites communes afin de soutenir leur propre effort au profit de leurs administrés les plus démunis (personnes isolées, âgées…) ;

  • Obtenu de l'échelon zonal les moyens supplémentaires pour permettre le bâchage du plus grand nombre possible de maisons.

L’État se tient aux côtés des communes et de leurs maires en ces temps difficiles pour eux.