Signature de l'accord départemental de relance

 
 
Afin de territorialiser au mieux le plan France relance, Jean Castex, Premier ministre et Dominique Bussereau, Président de l’Assemblée des Départements de France ont signé en décembre dernier, un constat d’accord de méthode entre l’État et les départements sur la relance.
intro accord

Afin de territorialiser au mieux le plan France relance, Jean Castex, Premier ministre et Dominique Bussereau, Président de l’Assemblée des Départements de France ont signé en décembre dernier, un constat d’accord de méthode entre l’État et les départements sur la relance.

La vision de long-terme du plan France Relance repose sur la capacité de développer la résilience des territoires face aux crises, qu’elles soient sanitaires, économiques, sociales ou climatiques et de conforter l’évolution vers une économie plus écologique, plus compétitive et plus solidaire.

Sa mise en œuvre rapide s’appuie nécessairement sur les territoires et les collectivités territoriales. La déclinaison du plan dans les territoires est une garantie d’efficacité, d’adaptabilité, d’équité et de cohésion.

Ainsi, l’Etat et la Région ont décliné cette politique à l’échelle régionale, via l’Accord Régional de relance signé le 5 février 2021.

Ce lundi 10 mai 2021, le ministre délégué auprès du Ministre de l'économie, des finances et de la relance, chargé des comptes publics, Olivier Dussopt s'est déplacé dans le département du Doubs afin de signer l'Accord Départemental de relance avec la présidente du Conseil Départemental madame Christine Bouquin.

signature accord

Cet accord se consacre à l’ambition commune d’apporter une réponse puissante aux conséquences de la crise que nous traversons, en soutenant de manière renforcée le secteur économique et l’emploi dans le Doubs, et en plaçant au cœur de leurs actions les objectifs du plan de relance national que sont la transition écologique, la compétitivité et la cohésion sociale et territoriale.

Sur ces principes, cet accord convient de mesures qu’il compte mettre en œuvre pour traduire dans les actes les objectifs du plan France relance sur le territoire, de manière rapide et efficiente, et ainsi démultiplier l’effet de levier des financements publics, au travers notamment de cofinancements sur des projets majeurs du Département du Doubs.