8 mars : Journée internationale des droits des femmes

 
 
8 mars : Journée internationale des droits des femmes

Célébrée le 8 mars de chaque année, la journée internationale des droits des femmes a pour objectif de mettre avant la lutte pour les droits des femmes et demeure un rendez-vous important afin d’établir le bilan des avancées, mais aussi des progrès restant à accomplir pour parvenir à l’égalité des sexes.

Cette journée est issue de l’histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain. Marqué par la mobilisation des suffragettes présentes au Royaume-Uni dès 1903, le mouvement de lutte pour les droits des femmes connaît, en 1909, un temps fort lorsque le Parti socialiste d’Amérique choisit le dernier dimanche de février pour mobiliser, chaque année, l’ensemble du pays autour de cette thématique. Le 28 février 1909 devient ainsi la première « Journée nationale de la femme » célébrée aux États-Unis.

En 1910, lors de la IIe conférence internationale des femmes socialistes réunissant à Copenhague une centaine de femmes venant de 17 pays différents, l’idée d’une « Journée internationale des femmes » est adoptée. Aussi, l’Internationale socialiste des femmes célébrera, dès le 19 mars 1911, la première « Journée internationale des femmes » et revendiquera le droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail. En Allemagne, en Autriche, au Danemark et en Suisse, plus d’un million de personnes participèrent aux rassemblements. Depuis, des manifestations ont lieu tous les ans.

Dans cette continuité, des manifestations d’ouvrières, souvent désignées comme le premier jour de la Révolution russe, se sont déroulées le 8 mars 1917 à Petrograd. La révolutionnaire Alexandra KOLLONTAÏ évoquera même une « journée internationale des ouvrières […] devenue une journée mémorable dans l’histoire ». Cet événement consacrera la date du 8 mars en tant que Journée internationale de la femme.

Logo8mars

Le 8 mars 1977, et à la suite de l’année internationale des femmes de 1975, l’Organisation des Nations unies (ONUOrganisation des Nations unies) adopta une résolution dans laquelle elle invitait « tous les États à proclamer, un jour de l’année, une « Journée des Nations unies pour les droits de la femme et la paix internationale », plus communément appelée par l’ONUOrganisation des Nations unies « Journée internationale de la femme ».

En France, le 8 mars 1982, à l’initiative du Mouvement de libération des femmes et de la ministre déléguée aux Droits de la femme Yvette ROUDY, le Gouvernement donna un statut officiel à la journée en France et ce, même si aucune loi ni décret ne la mentionnent expressément.

Le 8 mars constitue ainsi une journée d’action, de sensibilisation et de mobilisation dédiée à la lutte pour les droits des femmes, l’égalité et la justice. Plusieurs événements et initiatives se déroulent en effet à travers le monde dans l’objectif de :

  • Réfléchir, échanger et se mobiliser pour l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • Établir un bilan sur la question de la place des femmes dans la société.

Cette journée est également l’occasion de mettre en avant les initiatives qui placent les femmes au cœur de la création ainsi que leur participation à la vie sociale, politique et économique.

Cette année, l’ONU Femmes  a défini le thème « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable » en reconnaissance de la contribution des femmes et des filles du monde entier menant l’offensive quant à l’adaptation et à la réponse aux changements climatiques et à leur atténuation, en faveur de la construction d’un avenir plus durable pour toutes les personnes.

  

> Plaquette sur l'égalité Femmes-Hommes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,56 Mb