Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux femmes- 25 novembre 2018

 
 
Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux femmes- 25 novembre 2018

Plus de 200 000 femmes de 18 à 59 ans sont victimes de violences physiques ou sexuelles, seules 13% d’entre elles déposent plainte. En 2018, la priorité a été donnée à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. C’est dans ce contexte que  la campagne de communication « Réagir peut tout changer », destinée à l’entourage des victimes et aux témoins de violences sexistes et sexuelles a été lancée. Dénoncer ne suffit plus ; il faut désormais changer les comportements.

Pourquoi le 25 novembre ?

En 1981, lors des « Premières rencontres féministes d’Amérique latine et des caraïbes », des militantes pour les droits des femmes ont choisi la date du 25 novembre comme journée de lutte contre les violences, en mémoire de trois sœurs dominicaines engagées contre la dictature, Patria, Minerva et María Teresa Mirabal, connues dans la clandestinité sous le nom de « Las Mariposas » (papillons). Emprisonnées à plusieurs reprises, victimes de tortures, violées, les trois militantes furent assassinées, le 25 novembre 1961, sur les ordres du chef de l’Etat dominicain, Rafael Trujillo. Dans une résolution du 17 décembre 1999, l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONUOrganisation des Nations unies) a proclamé le 25 novembre Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. L’ONUOrganisation des Nations unies invite les gouvernements, les organismes internationaux et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des actions pour sensibiliser l’opinion au problème des violences faites aux femmes.

Retrouvez l'ensemble des manifestations qui se déroulent dans le Doubs  ci-dessous:

Lecture , théâtre et échanges autour des violences faites aux femmes migrantes 23/11/2018 Petit Kursaal 25000 Besançon    de 18H à 22H
Rassemblement «  Nous toutes contre les violences sexistes et sexuelles » 24/11/2018 Place de la Révolution à Besançon   à 15H
journée en faveur de la lutte contre les violences faites aux femmes 25/11/2018 Salle des fêtes 25290 Ornans court métrage, théâtre forum, temps institutionnels ( Maire, député , préfet…) de 10H à 17H30
Colloque «  parentalité et violences conjugales : quels partenariats et quels enjeux » 26 au 27/11/2018 Centre Diocesain- Rue Mégevand à Besançon  
Ciné / débat «  les conquérantes » 26/11/2018 Cinéma des beaux arts – 3 rue Courbet à Besançon  à 20H
Conférence de Brigitte ROCHELANDET «  la sorcière, le roi et la justice » 28/11/2018 Salle courbet- Espace des droits de l’homme à Besançon  à 19H
Course de soutien à la lutte contre les violences faites aux femmes et stand d’information du collectif 25 novembre à Besançon 02/12/2018 Esplanade des droits de l’homme à Besançon  
Formation des professionnels sur le thème de la lutte contre les violences faites aux femmes sur le secteur de Besançon 4 au 5/12/2018 Préfecture du Doubs – ouverture par le préfet du Doubs 2 journées pour constituer / renouveller un réseau d’acteurs formés
formation des professionnels sur le thème de la lutte contre les violences faites aux femmes sur le secteur de Pontarlier 10 au 11/12/2018 Etat Major des Sapeurs Pompiers du groupement sud – 1 rue des Tourbières – 25 300 Pontarlier – ouverture Sous préfet  

Les chiffres clés

En France en 2017, 1 femme décède tous les 3 jours, victime de son conjoint

 Il n’y a pas de différenciation en fonction des catégories socioprofessionnelles : les personnes qui subissent des violences viennent de tous milieux.

Les violences ont des impacts sur les femmes ou hommes victimes, mais aussi sur les proches (enfants, famille, amis…), voire sur les auteur.e.s (suicides).

Pour en savoir plus sur les chiffres clés :consultez les chiffres 2018

> chiffres 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,51 Mb