Année 2020

CP -Soutien aux personnes vulnérables dans le Doubs – accès aux produits d’alimentation et d’hygiène

 
 

Le Gouvernement a rappelé que le principe de solidarité nationale envers les personnes les plus démunies est placé au cœur de l’action de l’État pour répondre à l’épidémie du COVID-19.

Aussi, le 1er avril, le Ministre chargé de la Ville et du Logement a lancé un dispositif exceptionnel de distribution de chèques services pour permettre aux personnes sans domicile et sans ressources de se procurer des denrées alimentaires et des produits d’hygiène.

Ce dispositif vient en complément des actions des collectivités locales et des associations, maraudes et distributions alimentaires, qui restent indispensables.

Dans le Doubs, depuis le début de la crise sanitaire, les services de l’État portent une attention particulière au maintien et à l’adaptation des dispositifs qui visent à accompagner les personnes vulnérables (cf communiqué de presse de la Préfecture du 30 mars).

La Préfecture du Doubs, appuyée par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, est chargée de mettre en œuvre et de coordonner à l’échelle du département le dispositif national de chèques services financés par l’État.

Dans le Doubs, il bénéficiera à 300 personnes sans domicile ou en situation précaire.

D’un montant de 7€ par jour, ces chèques seront distribués par des associations de solidarité qui œuvrent à l’accompagnement des publics vulnérables.

Ils prendront la forme de paniers repas ou de tickets service selon l’organisation propre à chaque association caritative. Ces chèques seront utilisables durant la période de crise sanitaire.

La préfecture, en concertation avec les autres opérateurs, a ainsi retenu l’ADDSEA du Doubs et l’Hygiène Sociale de Franche-Comté comme têtes de réseau pour le déploiement des chèques services au niveau local.

La dotation nationale de chéquiers a été remise ce mardi 7 avril aux représentants de ces deux associations en vue de leur répartition à l’ensemble des structures participantes.

Pour rappel, tous les hébergements disposant de places vacantes sont mobilisés afin d’accueillir les personnes sans domicile fixe. Les accueils de jour continuent de fonctionner avec des horaires aménagés et le 115 reste joignable pour les situations d’urgence.