Lancement de la police de sécurité du quotidien - Le quartier de Planoise à Besançon retenu

 
 
Lancement de la police de sécurité du quotidien - Le quartier de Planoise à Besançon retenu

Le quartier de Planoise à Besançon retenu parmi les 15 premiers « quartiers de reconquête républicaine » dès septembre prochain.

Le quartier de Planoise à Besançon retenu parmi les 15 premiers « quartiers de reconquête républicaine » dès septembre prochain.

Raphaël BARTOLT, préfet du Doubs, se félicite que le quartier de Planoise à Besançon ait été retenu par Monsieur Gérard COLLOMB, ministre d’État, ministre de l’Intérieur parmi les 15 premiers sites de France qui vont expérimenter, dès le 1er septembre 2018, la police de sécurité du quotidien. Ceci s’accompagnera d’un renforcement des effectifs et de moyens supplémentaires.

A partir de ces orientations, le préfet du Doubs va, en collaboration étroite avec le maire de Besançon et en liaison avec Madame la procureure de Besançon, mobiliser l’ensemble des partenaires locaux en vue de pouvoir mettre en place un dispositif efficace dans une logique de résolution des problèmes et en contact avec la population de ce quartier.

> Dossier de presse lancement police de sécurité du quotidien - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,75 Mb

Lundi 12 février 2018, M. Raphaël BARTOLT, préfet du Doubs a donné une conférence de presse conjointement avec Mme Edwige ROUX-MORIZOT, procureure de la République, M. Benoit DESFERET, commissaire général de la sécurité publique, et M. Jean-Louis FOUSSERET, maire de la ville de Besançon.

Cette conférence de presse avait pour but d'expliquer la mise en place du dispositif de la police de sécurité du quotidien (PSQ) à Besançon Planoise, quartier de reconquête républicaine qui bénéficiera dès septembre de 15 à 25 nouveaux policiers formés et dédiés, et d’un délégué cohésion police/population.