Paiement de vos impôts

 
 
Paiement des impôts

  
  
La généralisation progressive du paiement dématérialisé de l'impôt sur le revenu et des taxes d'habitation et foncière se poursuit. Êtes-vous concernés?

Le paiement des impôts en ligne ou par prélèvement devient progressivement obligatoire. Cette année, vous êtes concernés si le montant de votre impôt à payer est supérieur à 2 000€. En 2018, le seuil sera abaissé à 1 000€ et à 300€ en 2019.

 
Alors, n'attendez pas et gérez dès maintenant votre budget comme vous l'entendez : optez pour des solutions de paiement simples, pratiques, sûres et valables pour l'impôt sur le revenu comme pour la taxe d'habitation et la taxe foncière.
 
Payez directement en ligne ou par smartphone ou bien choisissez le prélèvement automatique :
- le prélèvement à l'échéance  intervient sur votre compte bancaire 10 jours après la date limite de paiement et garantit de ne pas oublier le règlement des futures échéances. Vous pouvez adhérer toute l'année et au plus tard le dernier jour du mois précédent la date limite de paiement de votre impôt. Pour la taxe d'habitation, vous avez donc jusqu'au 31 octobre 2017 pour adhérer ;
- le prélèvement mensuel  permet d'étaler le paiement des impôts sur 10 mois et de ne plus y penser. Dès maintenant, vous pouvez adhérer à ce mode de paiement pour vos impôts de l'année prochaine ;
- le paiement direct en ligne  rapide et sans engagement, vous permet de bénéficier d'un délai supplémentaire de 5 jours pour payer et le prélèvement ne se fait que 10 jours après la date limite de paiement.
 
Tous ces services sont gratuits alors n'attendez pas et rendez-vous dès maintenant sur www.impots.gouv.fr  !
 
En plus, l'espace Particulier vous offre une gamme élargie de services : corriger votre déclaration en ligne entre le 1er août et le 19 décembre, contacter nos services et réaliser toute démarche courante grâce à une messagerie sécurisée, faire une réclamation, demander un délai de paiement ou suivre l'état d'avancement de votre demande, consulter l'ensemble des documents fiscaux de votre foyer, …

ATTENTION : pour votre sécurité, nous vous recommandons de ne jamais répondre à un courriel vous demandant vos coordonnées bancaires