Actualités 2020

Cérémonie du 14 juillet 2020 à Besançon

 
 
Cérémonie du 14 juillet 2020 à Besançon

Retrouvez ici le discours prononcé par Joël Mathurin, préfet du Doubs à l'occasion de la cérémonie militaire organisée à Besançon pour le 14 juillet 2020 :

"Le 14 juillet 1789, c’est la date, comme l’a dit Victor Hugo où « sur la terre la liberté s’éveillait et riant dans le tonnerre. » Le 14 juillet, de nos jours, c’est l’union de tous les français. Nous commémorons ainsi la place que chacun occupe au sein de notre Nation. Les valeurs qu’elle porte -la liberté, l’égalité et la fraternité -représentent ses fondements. Elles sont précieuses au quotidien,nous avons pu le ressentir ces derniers mois.

Notre pays a subi une crise sans précédent et nous avons collectivement tenu malgré les difficultés. Particulièrement touché, le département du Doubs a aussi tenu.

En ce jour de 14 juillet 2020, il convient de rappeler et de saluer cette mobilisation collective pour l’intérêt général qui nous est cher et de réaffirmer notre volonté de faire vivre tous ensemble nos idéaux.

Il nous faut remercier ceux qui se trouvent en première ligne et qui jouent un rôle essentiel, qui ont tant donné, avec une abnégation et un sens du devoir remarquable. Nous devons beaucoup à nos soignants ; la noblesse de leur action doit être saluée aujourd’hui. C’est pour cette raison qu’ils ont été applaudis tous les jours les soirs à 20h pendant le confinement.

Nous ressentons également une grande reconnaissance envers ceux qui risquent leurs vies pour leurs concitoyens, ceux qui sont les protecteurs de notre pays et les acteurs au quotidien du respect des libertés et de notre sécurité. Ils sont représentés ici en uniforme ; nous les soutenons tous, nous les remercions tous. Les militaires, les gendarmes, les pompiers.

Adieu au général Frédéric BLACHON à la tête de la 1ère division de Besançon, ancien Commandant opération Barkane.

Cette année 2020, si singulière, met au premier plan la fraternité, nous ne laissons et ne laisserons personne de coté. Les acteurs publics, les entreprises, les associations, et tant d’initiatives individuelles, se sont rassemblés pour une mobilisation citoyenne inédite qui nous ont unis. Nous avons fait France commune face à l’adversité.

Chacun a eu un rôle à jouer, a souhaité s’engager pour le bien commun, les caissiers, les éboueurs et tant d’autres, ceux que l’on a appelé la 2ème ligne. Cet engagement pour les autres fait corps avec la promesse républicaine, c’est un exemple pour la jeunesse qui devra prendre ses responsabilité dans le monde d’après. Nos jeunes ont été formidables durant le confinement, singulièrement dans notre département. Ils ont joué le jeu pour sauver des vies pour protéger les plus vulnérables et les plus anciens.

En ce 14 juillet 2020, fête nationale, il convient de lancer un appel au monde économique en plein redémarrage de l’activité - industrie, tourisme, services. Dans cette période complexe, allons au-delà de la simple logique de la rentabilité de court terme. A notre tour, responsables publics, responsables économiques et associatifs,de jouer le jeu pour faire une grande place à la jeunesse dans cette société d’après confinement.

Vive la jeunesse de France

Vive la République

Vive la France "