Lancement de la consultation citoyenne sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes

 
 
Lancement de la consultation citoyenne sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes.

A l’occasion de la première journée de concertation dans les territoires à Plaisir, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé et Olivier Noblecourt, Délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, ont lancé une consultation publique en ligne, ouverte jusqu’au 28 février 2018.
Stratégie pauvreté

Cette consultation ouverte à tous a pour ambition de d’identifier les idées, actions, initiatives de terrain qui permettront d’enrichir le plan de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes qui sera présenté courant mars 2018 par le Président de la République.
 Accédez à la consultation est en ligne

Bénévoles et responsables associatifs, professionnels, élus et toutes les personnes intéressées sont appelés à s’exprimer sur plusieurs questions portant notamment sur les facteurs de précarisation et les orientations en matière de lutte contre la pauvreté.

Suivant les thèmes des 6 groupes de travail thématiques annoncés en décembre dernier, la consultation invite également à se prononcer sur les sujets suivants :

  Éradiquer la pauvreté des enfants
  Prévenir la vulnérabilité des jeunes et favoriser leur insertion
  Développer l’accompagnement global et les leviers de prévention de la pauvreté
  Non recours, accès aux droits et aux services
  Lutter contre l’exclusion
  Piloter la lutte contre la pauvreté à partir des territoires

Dans le cadre de ses missions, la Délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes organise la concertation avec les principaux acteurs du secteur, l’ensemble des pouvoirs publics, les associations et les personnes concernées elles-mêmes. La consultation en ligne vient compléter les différentes instances de travail en place :

 la concertation dans les territoires  (10 journées de décembre 2017 à mars 2018), afin d’identifier les besoins et les expériences réussies ;
 6 groupes de travail thématiques qui produiront des propositions d’actions ;
 la mobilisation d’experts, notamment le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale qui sera sollicité tout au long de la concertation.

Voir le dossier stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté